Division Traitement : Le Syndicat Valor Béarn retient Urbaser Environnement

Le Syndicat Valor Béarn décide d’attribuer à Urbaser Environnement le contrat de Délégation de Service Public pour la modernisation et l’exploitation de son Unité de Valorisation Energétique de Lescar d’un montant de 225 Millions €.

Le Syndicat Valor’Béarn confie à Urbaser Environnement le contrat de Délégation de Service Public pour la modernisation et l’exploitation de son Unité de Valorisation Energétique de Lescar
Vue d'ensemble de l'Unité de Lescar ©Camborde Architectes

Lors du comité syndical du Syndicat Valor Béarn qui s’est tenu le 19 février 2020, les élus ont décidé de confier à Urbaser Environnement le contrat de Délégation de Service Public portant sur la réalisation de travaux de modernisation et sur l’exploitation de l’unité de Valorisation Energétique de Lescar.


Le montant de ce nouveau contrat, qui débutera au 1er avril 2020 pour une durée de 20 ans, s’élève à plus 225 Millions d’euros comprenant les travaux de modernisation d’un montant d’environ 56 Millions €.

Il présente de nombreuses améliorations techniques par la mise en œuvre d’un programme de travaux de modernisation qui auront un impact significatif sur l’amélioration des performances de l’unité de traitement :

  • Remplacement complet de la ligne 3 par une nouvelle ligne de four-chaudière qui sera équipé de la grille de combustion Energize développée par le Groupe CNTY, actionnaire du groupe Urbaser, et d’un traitement des fumées par voie sèche permettant de respecter d’ores et déjà les limites basses des BATAELS ;
  • Remplacement du traitement des fumées de la ligne 4 qui sera identique à celui de la nouvelle ligne ;
  • Installation d’un nouveau turbo-alternateur ;
  • Réaménagement de la plate-forme de maturation des mâchefers ;
  • Mise en place d’un échangeur destiné à alimenter le réseau de chaleur ;
  • Circuit de visite avec espacé dédié pour une découverte pédagogique du site.

Cette unité, dont la capacité nominale est fixée à 85 000 t/an de déchets dont 65 000 tonnes de déchets ménagers issues des collectivités adhérentes à Valor Béarn, sera en mesure de produire après travaux 40 000 MWh/an d’électricité, et 62 000 MWh/an de chaleur qui alimentera le nouveau réseau de chaleur de l’agglomération paloise à partir de 2022.

L’énergie transformée en eau chaude destinée au réseau de chaleur de la Métropole de Pau et en électricité revendue sur le réseau national permettra d’atteindre un taux de performance énergétique supérieur à 95%. Dès 2023 cette unité deviendra l’une des plus performantes de France.

Dans le cadre de ce contrat, Urbaser Environnement garantit la reprise de l’ensemble du personnel d’exploitation actuel.

Claude Saint-Joly, Président-Directeur général d’Urbaser Environnement, s’est félicité du choix des élus de Valor Béarn, qui fait suite à l’obtention du marché d’exploitation de l’Unité de Valorisation Energétique d’Isséane, en juin dernier, pour le compte du Syctom, l’Agence métropolitaine des déchets, venant couronner la stratégie de développement d’Urbaser Environnement dans l’exploitation des installations de valorisation thermique en France.

 Claude Saint-Joly« Ce nouveau marché fait suite à une année 2019 particulièrement dynamique au cours de laquelle 8 contrats ont été remportés représentant un carnet de commandes de 521 millions d’euros parmi lesquels, quatre contrats majeurs : le marché d’exploitation de l’Unité de Valorisation Energétique Isséane pour le compte du Syctom, l’Agence métropolitaine des déchets (220 Millions €), le marché de construction et d’exploitation de l’Unité de Valorisation des déchets ménagers du syndicat Trifyl (149,5 Millions €), le renouvellement du marché de Délégation de Service Public pour l’optimisation et l’exploitation de l’usine de tri-méthanisation-compostage de Varennes-Jarcy (72 Millions €), et le marché de collecte du Grand Poitiers (45 Millions €), preuve de la capacité d’Urbaser Environnement à proposer des solutions innovantes et différenciantes répondant aux enjeux environnementaux d’aujourd’hui et de demain. Avec Valor Béarn et les contrats remportés en 2019, notre carnet de commandes augmente de près de 750 millions d’euros en moins d’un an. Ces succès vont représenter une croissance de notre chiffre d’affaires de plus de 25% pour l’année 2020. »

Claude Saint-Joly,
Président-Directeur général de Urbaser Environnement